Détails utiles

Quelques détails utiles, c’est l’heure de la récréation. Je vous conseille de les appliquer quand vous viendrez en Chine. Certes il n’y a rien d’intelligent dans ces gestes ou attitudes. Cela dit, en les pratiquant vous surprendrez agréablement vos contacts Chinois. Parfois ils vont même en sourire et l’atmosphère sera détendue en un rien de temps. C’est excellent pour votre Guanxi !
Rappelez vous qu’en Chine tout est question de relations et que les Chinois sont de grands enfants. Alors oubliez vos produits, détendez vous, faites les rire, et vos affaires iront très bien.

Cartes de visite

En toutes circonstances, tendez votre carte de visite avec vos deux mains. Ensuite, comme en Europe, lisez avec soin ce qui est écrit. Puis faites un commentaire flatteur ou posez une question. Il faut montrer que vous prêtez attention à votre interlocuteur.
Ne faites surtout pas comme les américains qui posent (disons plutôt qui jettent) leurs cartes de visite sur la table. Je l’ai vécu et je peux vous dire que cela jette un froid pour une bonne partie de la réunion !

Vous pouvez faire de même lorsque vous tendez votre passeport aux réceptionnistes d’immeubles ou d’hôtels, aux contrôles de police dans les gares ou aéroports, ou encore lorsque vous tendez votre carte de crédit à un commerçant. Vous passerez pour quelqu’un de très bien élevé et votre séjour n’en sera que plus agréable.

Quelle place choisir lors d’une réunion ?

Vous avez rendez-vous et une réceptionniste vous fait entrer en salle de réunion dans laquelle se trouve une grande table rectangulaire pouvant accueillir une vingtaine de personnes.

reunion-en-chine
Réunion en Chine

Il n’y a encore personne d’installé ? Alors allez directement sur l’un des deux grands cotés, de préférence celui qui est le moins confortable, c’est à dire face aux fenêtres et dos à la porte d’entrée.
Puis choisissez la place du milieu car le décideur Chinois s’installera au milieu du côté opposé, en face de vous, entouré par ses subordonnés. Ce n’est pas compliqué, en Chine la personne la plus importante, celle qui vous intéresse est toujours au milieu d’un des deux grands cotés de la table. Donc celui qui viendra s’assoir en face de vous sera la personne qui vous intéresse.

Où s’assoir au restaurant ?

restaurant-en-chineSi vous êtes invités au restaurant, la table réservée sera obligatoirement une grande table ronde dans une pièce séparée de la salle principale. Votre hôte vous attribuera la meilleure place. C’est celle qui vous permet de faire face à la porte d’entrée. Ne refusez pas et ne laissez pas par galanterie cette place à une dame. C’est votre place car vous êtes l’invité d’honneur. En Chine seule la hiérarchie compte (voir l’article Merci Confucius). La galanterie, ou toute autre valeur occidentale, n’a aucune importance.
Si c’est vous qui invitez, vous devez faire de même. Vous devrez penser à réserver un salon privé dans le restaurant de votre choix. Ne vous inquiétez pas, ils en ont tous. Puis attribuez la place qui se trouve juste en face de la porte à la personne la plus importante, et pas à sa femme ou à une collaboratrice.

Comment boire à table ?

Lors d’un repas on ne boit jamais seul. Avant de boire, vous devrez obligatoirement trinquer avec une personne de votre choix, ou avec toutes les personnes présentes autour de la table, comme vous le souhaitez. La première personne que vous choisirez pour porter votre premier toast sera la personne la plus importante, la plus élevée hiérarchiquement. Ne vous inquiétez pas non plus, elle sera assise à côté de vous. Ensuite, disons toutes les cinq ou dix minutes, vous porterez un toast avec chacune des personnes présentes. Respectez si possible possible la hiérarchie, de la plus importante vers la moins importante.

Pour porter un toast, levez vous, ne restez pas assis, ne soyez pas timide et déplacez vous vers votre interlocuteur. Là vous ferez preuve d’un grand respect à l’égard de tout le monde et de la culture chinoise. Ils vont sourire mais intérieurement ils vont être épatés et vous aurez marqué des points.

Lorsque l’on porte un toast en Chine, on doit dire ganbei (干杯). 干 (gan) veut dire sec, épuisé, et 杯 veut dire verre. Cela se prononce comme ganbé.

Attention car les Chinois feront de même et vous risquez d’être vite soûl. S’il y a 20 personnes autour de la table elles viendront toutes les unes après les autres trinquer avec vous, ce qui veut dire que vous allez boire 20 fois et chacune d’elles une seule fois… Rassurez vous, les temps changent, maintenant dans les grandes villes vous pouvez trinquer avec votre tasse de thé ou votre verre d’eau, on ne force plus les gens à boire comme avant.

Comment tenir son verre ?

Lorsque vous trinquez, prenez votre verre de la main droite, la main gauche est sous le verre comme si vous aviez l’intention de l’offrir à la personne avec qui vous buvez. Puis, très important, lorsque vous faites touchez les verres, prenez bien soin à ce que le rebord de votre verre soit en dessous du rebord du verre de votre interlocuteur. Ce geste marquera votre soumission et votre respect à son égard. Certainement que votre interlocuteur en fera de même, alors c’est à celui qui va le plus vite pour baisser son verre. Suivant l’état d’ébriété dans lequel on se trouve, on peut se baisser très bas, sourires garantis !

Poser ses baguettes

Si vous avez besoin de vos deux mains et devez poser vos baguettes, posez les sur votre bol ou sur le rebord de votre assiette si vous en avez une. Ne posez en aucun cas vos baguettes sur la table, même si vous êtes dans un grand restaurant où les tables sont couvertes d’une belle nappe blanche très propre.
Ne plantez pas non plus vos baguettes dans votre bol de riz car dans certaines villes côtières cela porte malheur aux bateaux de pêcheurs. En effet, des baguettes plantées dans un bol de riz ressemblent à des bâtons d’encens que l’on plante dans les temples.

Les pourboires

C’est très simple, il n’y a jamais de pourboire en Chine. Chasseurs, coiffeurs, massages, serveurs, taxis, rien de rien !

Que faire d’un os ou d’un noyau ?

Vous avez dans la bouche un noyau, un os, ou tout autre chose que vous ne pouvez pas déglutir ? Ne portez surtout pas votre poing ou votre main à votre bouche pour rejeter le morceau indésirable. En faisant cela vous passerez pour quelqu’un de sale. On ne porte jamais sa main à sa bouche !
Portez vos baguettes à votre bouche pour y déposer ce qui vous gêne. Si vous ne savez pas faire, baissez vous et recracher directement dans votre sous-assiette. Si vous êtes dans un petit restaurant et que vous avez juste un bol sans sous-assiette, recracher directement sur la table. Pas d’inquiétude, ce n’est pas impoli. Au contraire, vous ferez preuve de grande propreté.

Saluer

Pour dire bonjour, attendez que la personne vous tende la main car serrer la main n’est pas dans les habitudes chinoises. Si vous voyez cette personne tous les jours, inutile de serrer la main, ça ne se fait pas.
Surtout, jamais de bises à la gente féminine comme vous le faites en France avec vos collègues. Et même avec des personnes que vous côtoyez très fréquemment.

Revenez visiter cette page car de temps en temps je rajouter de nouveaux détails utiles.